UTC :
Namur : [ Time.is ]

HRD LOG

QRZ.COM

CLUSTER

FORMATION

LE B-EARS

LES ANTENNES

LA CW

HF

VHF - UHF

MODES DIGITAUX

ELECTRONIQUE

LA BOUTIQUE

A VENDRE

Flag Counter

NEWS

IBPT

Bonnes nouvelles, suite a l'intervention de l'UBA l' "histoire" de la nouvelle réglementation concernant les Licences classes A, B et C pourrait encore être modifiée.

Voici le dernier communiqué de l' IBPT.

 L'IBPT a confirmé que la décision du Conseil du 20 mars 2019 a été abrogée. La précédente décision du Conseil du 24 avril 2012 reste en vigueur pour le moment.

Suite et fin Licence A, B et C

Vous le saviez déjà un nouveau plan de fréquence, de puissance et de mode de transmission était rentré en vigueur en Belgique le 01 janvier 2019.

Une consultation publique avait été ouverte par l'IBPT du 18 décembre 2018 au 18 janvier 2019 dans le but d'éventuellement modifier le tableau rentré en vigueur au 01 janvier 2019.

Voici le texte de l'IBPT (cliquez sur le liens)

Le nouveau tableau rentre en vigueur ce jour (le 23 mars 2019) et remplace le précédent du 01 janvier 2019.

Lien texte définitif de l'IBPT

Licence classe A = page 8

Licence classe B et C = page 9

Membres

Nous avons perdu 1 Membres UBA ce jour,  ON8CJ  Olivier.

A moins de 2 mois des élections cela nous porte un coup.

Nous avons 60 Membres:

32 en ordre de cotisation et UBA

12 pas en ordre de cotisation et UBA

16 en ordre de cotisation et non UBA

44 Membres UBA

48 en ordre de cotisation

 

 

Appel de Fonds au Fort St-Héribert

Message de la fondation Emile Legros (Gestionnaire du fort) : 

Dès le début  février 2019 nous lançons un appel de fonds. Nous aurons besoin de votre soutien financier, toutes les sommes sont les bienvenues, petites ou plus grandes  soit sur la plateforme CILO encadrée par le BEP de Namur et la Fondation Roi Baudouin, soit sur le compte de la fondation : 

https://cilo.bep.be/fr/projects/soldats-sous-les-feux-de-la-rampe

Compte bancaire : BE15 0689 0206 1530     

BIC : GKCCBEBB    

Rférence: appel de fonds 

Cet appel de fonds, financera si on atteint les « paliers » l’impression de bâches avec des photos de tous les soldats du fort. De panneaux avec photo de soldat placé au poste du soldat dans le fort et si nous avons assez de fonds nous ferons un Album Photo Mémorial avec toutes les photos des soldats.
Toutes les informations sont sur le site web du fort :
Je suis également disponible pour vous aider et vous informer : 0478/40 77 78 (Mme. Françoise LEGROS).

Résumé du programme de 2019 au fort, les détails sont sur le site web du fort

Dimanche 2 juin : Le matin visites des parties du fort habituellement non visitable et après midi visites normales.

8 septembre : marche entre les fortins du fort. Pas encore décidé s’il y aura des visites du fort ce jour-là.

Dimanche 29 et lundi 30 septembre : Exposition hommage au fort, à ses hommes et à la Fraternelle. Il sera exposé à nouveau tous les dossiers des soldats, les grilles avec les photos, des documents sur le fort lui-même et sur la fraternelle. Le lundi l’expo sera plus succincte. Nous ouvrons principalement pour les écoles. Visites du fort les deux jours.
D’autres dates s’ajouteront probablement suivant les demandes. A suivre sur Facebook et site web.

Au plaisir de vous revoir au fort ...

02/06 : Expo permanente  + visite
08/09 : marche des fortins: marche
29 et 30/09: Expo + visite + Expo permanente

Tél de contact : 0478/40 77 78

Les 3 Licences

L'IBPT a publié une consultation ce 18 décembre 2018. Le même jour la nouvelle a été publiée sur le site web de l'UBA et les cadres en ont été informés. Durant la periode entre le 18.12 et le  05.01 l'UBA a reçu 200 réactions (= ± 7% de nos membres). Presque toutes les réactions concernent le tableau des fréquences (annexe de la consultation).
 

Licences HAREC

La principale critique est la limitation de la puissance d'émission à 20 W dans le segment 1260-1300 MHz. Cette limitation rend difficile, voir impossible tout trafic dans les modes EME, tropo et rainscatter.
Selon certaines informations de l'IBPT cela semble provenir de perturbations de systèmes radars (militaires) dans la bande 1300 MHz par des émissions (D)ATV.
Il n'y a pas eu de remarques concernant des perturbations occasionnées par des transmissions à bande étroite (CW, SSB, FM).
Sur cette base nous proposons à l'IBPT de considérer uniquement une limitation à 20 W pour des émissions (D)ATV.
Nous avons aussi remarqué quelques petites erreurs que nous voulons corriger dans le tableau des fréquences.

Licences CEPT Novice
Nous avons proposé 2 modifications à la table des fréquences:

  1. les titulaires de la licence CEPT NOVICE devraient aussi avoir accès au segment de fréquence 1850-2000 kHz. Dans la table actuelle les ON2 ont accès à ce segment.
  2. les titulaires de la licence CEPT NOVICE devraient aussi avoir accès à quelques bandes SHF avec une puissance limitée:
    1. 2300-2450 MHz avec 1 W
    2. 5650-5850 MHz avec 1 W
    3. 10000-10500 MHz avec 1 W

En Allemagne et au Luxembourg les titulaires d'une licence CEPT Novice ont accès à ces bandes. Ceci leurs permet, conformément à l'objectif de l'UIT, d'apprendre ("self-training") les nouvelles technologies et de les utilisr (techniques numériques logicielles et matérielles: SDR, GNURadio, SDR tranceiver, HackRF, PlutoSDR, USRP ...) 
Ces deux propositions différencient aussi la licence CEPT Novice de la licence de base sans devoir trop abaisser cette dernière.


Licences de basis
Dans la proposition de l'IBPT il y a principalement les modifications suivantes pour les titulaires de la licence de base:

  • Limitation de la puissance d'émission à 10 W (actuellement 50 W)
  • Perte de la bande 17 m
  • Perte de la bande 12 m
  • Perte de la bande 6 m

La contrepartie proposée est l'accès aux segments CW et digimode en 20 m et 15 m, mais cela ne satisfait pas les ON3.
Vu les nombreuses réactions, voici uen compilation des 13 propositions qui en ressortent:

24 % des réactions estiment qu'il faut garder la situation actuelle (en rose). Ceci tient aussi compte des réactions refusant la proposition de l'IBPT sans donner de contre-proporsitions(1).
76 % des réactions sont d'accord avec de (légères) modifications. Il y a notamment (en bleu):

  • garder 50W sur toutes les bandes attribuées: 45% ( en rajoutant les réactions pour garder 50 W sur les bandes VHF/UHF on arrive à 49%)
  • garder l'accès à la bande 17 m
  • garder l'accès à la bande 6 m

Il y a aussi eu quelques réactions qui sont en contradiction avec les propositions ci-dessus (en jaune), non conformes à la loi (rouge) ou avec seulement quelques supporters (gris).
Dans la bande 6m, l'intérêt est surtout de pouvoir accèder au segment DX dans le bas de la bande.
La réponse de l'UBA à l'IBPT a donc tenu compte de ces remarques des ON3.
 

Au nom de l'UBA je souhaite remercier tous les membres qui ont contribué à la rédaction de notre réponse vers l'IBPT.


Malgrè la grande consternation des ON3, je constate que presque toutes les réponses étaient constructives et amicales.

Voici le texte complet de la réponse de l'UBA à l'IBPT (traduction, l'original de la réponse est en néerlandais):

À l'attention de Messieurs Appeldorn et Deschacht.

Veuillez trouver ci-après les remarques de l'Union royale Belge des Amateurs-émetteurs (UBA) concernant la CONSULTATION À LA DEMANDE DU CONSEIL DE L’IBPT RELATIVE AU PROJET DE DÉCISION DU CONSEIL DE L'IBPT CONCERNANT LES FRÉQUENCES, LES PUISSANCES ET LES MODES DE TRANSMISSION POUVANT ÊTRE UTILISÉS PAR LES RADIOAMATEURS (CONSULT-2018-D3).

Nous sommes principalement concernés par les bandes de fréquences et les caractéristiques techniques accordées aux différentes catégories d'autorisations radioamateurs, tel que décrit dans l'annexe 1 de la consultation.

Concernant les certificats de classe C (licence de base):

L'Institut a introduit la licence de base en 2004 à la demande de l'UBA. Ceci a permit de contrer le nombre décroissant de radioamateurs. Depuis ces 15 dernières années la Belgique est un des rares pays européens à maintenir le niveau des radioamateurs stables. Nous remercions l'Institut pour cette licence.

Le point essentiel du succès de cette licence de base est le fait de donner accès aux bandes radioamateurs: à l'introduction en 2004 la licence de base donnait accès à toutes les bandes radioamateurs entre 1,8 MHz et 52 MHz avec 10W et aux bandes 144-146 MHz et 430-440 MHz avec 50W.

En 2012 les privilèges de la licence de base furent changés: la puissance maximale autorisée a été portée à 50W pour permettre aux titulaires d'une licence de base d'utiliser des équipements commerciaux de 100W. Pour équilibrer les privilèges, les segments de fréquences accessibles furent réduits, mais à part la bande 1,8 MHz toutes les autres bandes définies en 2004 restaient accessibles.

La présente consultation propose pour les titulaires de la licence de base non-seulement de réduire la puissance de 50W à 10W, mais aussi de supprimer l'accès aux bandes 18 MHz, 24,9 MHz et 50 MHz. Ces modifications sont perçus par les titulaires d'une licence de base comme injustifiée et auront un impact négatif sur l'attractivité de cette licence de base.

Nous comprenons que l'Institut souhaite différencier les 3 classes de licences, mais nous sommes de l'avis que cela peut se faire sans de tels changements drastiques.

Propositions:

• Puissance: La réduction de 50W à 10W est très impactant. De plus le fait de pouvoir détenir des équipements capables d'une puissance de 100W ne rend pas facile le réglage et le respect de 10W. Dans les bandes VHF & UHF en mobile l'emploi de 10W sera fortement restrictif, surtout dans les régions vallonnées. Dans le cas d'interventions dans le cadre du réseau d'urgence lors d'une catastrophe l'utilisation de 50W est essentiel. Nous proposons donc:

en premier: de garder 50W sur toutes les bandes autorisées

en second: limiter à 25W pour les bandes <100 MHz et 50W pour les bandes >100 MHz

• Fréquences: Dans la proposition de l'Institut l'accès aux bandes 18 MHz, 24,9 MHz et 50 MHz n'est plus possible. Durant les périodes de faible activité solaire la bande 18 MHz est la plus grande bande pour faire régulièrement des contacts sur de grandes distances. La bande 50 MHz est très intéressante vu la grande variété de propagation, aussi pour la licence de base. Nous proposons donc de maintenir l'accès aux bandes 18MHz et 50 MHz (dans un segment de 575 kHz au lieu d'un segment de 1875 kHz accordé aujourd'hui) pour les détenteurs d'une licence de base.

Voici donc notre proposition (en rouge) dans le tableau:

Concernant les certificats de classe B (licence novice):

Nous somme d’accord avec la proposition de l’Institut concernant l’introduction de la licence CEPT Novice.

Propositions:

Dans la proposition de l’Institut, les détenteurs de la licence ON2 actuelle gardent l’accès à toutes les bandes actuellement autorisées, sauf le segment 1,85 MHz – 2,00 MHz. Nous proposons d’autoriser les détenteurs d’une licence CEPT Novice à ce segment.

Nous proposons aussi, comme nos voisins en Allemagne et au Grand-Duché du Luxembourg l’accès à certaines bandes SHF avec une puissance limitée, afin de permettre l’expérimentation avec des modes numériques.

Ces propositions garantissent donc une différentiation suffisante entre la licence de base et la licence novice.

Voici donc notre proposition (en rouge) dans le tableau:


Concernant les certificats de classe B (licence novice):

Nous somme d’accord avec la proposition de l’Institut concernant l’introduction de la licence CEPT Novice.
Propositions:
Dans la proposition de l’Institut, les détenteurs de la licence ON2 actuelle gardent l’accès à toutes les bandes actuellement autorisées, sauf le segment 1,85 MHz – 2,00 MHz. Nous proposons d’autoriser les détenteurs d’une licence CEPT Novice à ce segment.
Nous proposons aussi, comme nos voisins en Allemagne et au Grand-Duché du Luxembourg l’accès à certaines bandes SHF avec une puissance limitée, afin de permettre l’expérimentation avec des modes numériques.
Ces propositions garantissent donc une différentiation suffisante entre la licence de base et la licence novice.
Voici donc notre proposition (en rouge) dans le tableau:


Concernant les certificats de classe A (licence HAREC):

Nous sommes d’accord avec la proposition de l’Institut pour les détenteurs d’une licence HAREC concernant l’augmentation de la puissance maximale autorisée à 1500W ou 200 W dans les bandes radioamateurs. Toutes fois nous avons les remarques suivantes concernant le tableau des fréquences :
• 135,7-137,8 kHz : dans la proposition de l’Institut la puissance maximale est de 1W p.i.r.e. (EIRP) Dans la tableau actuel la puissance est de 1W p.a.r. (ERP), tel que prévu par la recommandation CEPT/ERC 62-01E (Mainz 1997). Nous demandons donc de modifier le tableau en mentionnant 1W p.a.r. (ERP)
• 472-479 kHz. La proposition de l’Institut mentionne une puissance maximale de 1W p.i.r.e. (EIRP). Dans la « DÉCISION DU CONSEIL DE L'IBPT DU 13 AOÛT 2013 CONCERNANT L'ACCÈS DES RADIOAMATEURS AUX BANDES DE FRÉQUENCES 472,000-479,000 kHz ET 70,19000-70,4125 MHz », la puissance maximale autorisée est de 5W p.i.r.e. (EIRP). Ceci est aussi repris dans le tableau des « Bandes de fréquences et caractéristiques techniques autorisées pour les différentes classes de licences radioamateurs.  » publié le 4 avril 2016. Nous demandons donc de garder dans le tableau la puissance maximale de 5W p.i.r.e. (EIRP).
• 1260-1300 MHz : Dans la proposition de l’Institut la puissance maximale autorisée serait de 20W, tandis que pour le segment 1240-1260 MHz et pour les autres bandes SHF la limite est de 200W.
Le segment de fréquence 1296-1297 est fortement utilisé par des radiocommunications via réflexions sur la lune (EME) et via réflexions troposphériques. Le segment 1260-1270 MHz est aussi utilisé pour le trafic amateur satellite.
La motivation de la limitation à 20W de ce segment semble être la protection des utilisateurs primaires à 1300 MHz (systèmes radars) par des signaux (D)-ATV.
Dans le passé les radioamateurs ont utilisés des signaux à bande étroite (CW, SSB…-) sur 1296 MHz avec de hautes puissances sans occasionner des perturbations. La balise ON0EME opère, avec autorisation de l’Institut, avec 200W et une antenne à gain de 30 dB. Cette balise est utilisée par les radioamateurs dans le monde entier pour tester leur matériel, mais cette balise est aussi utilisée par des utilisateurs professionnels pour calibrer leurs systèmes :

- L’observatoire radioastronomie de Nuremberg
- l’institut d’astronomie de l’ETH Zürich
- Camras (télescope de Dwingeloo)
- Observatoire spatiale d’Onsala (Suède)
- SKA (Square Kilometer Array) Afrique du sud

De ce fait nous demandons de limiter la puissance d’émission à 20 W que pour les modes (D)ATV.
Nous souhaitons aussi signaler que dans l’avenir le segment de fréquence 1260-1270 MHz sera utilisé au niveau international pour des transmissions d’images (DATV) vers la station internationale ISS. Pour établir ces contacts une puissance de plus de 20W sera nécessaire. Ces émissions seront dirigées vers l’espace avec une élévation minimale, de ce fait la probabilité d’une perturbation envers les radars est faible. Nous espérons que les demandes pour une puissance supérieure (selon la note 8) seront favorables.

• 122,25-123,00 GHz : Cette bande de fréquence n’est actuellement pas attribuée en Belgique. La table européenne d’allocation de la CEPT (ERC Rep 025) alloue cette bande aux service amateur et amateurs par satellite à titre secondaire. Nous demandons d’attribuer cette bande en Belgique aux services amateurs et amateurs par satellites. Une demande détaillée se trouve en annexe.

Voici donc nos propositions (en rouge) dans le tableau:


dans la colonne « renvoi » nous proposons les modifications suivantes :

(2) les segments de fréquences :
    …
    122.250-123,000 GHz
    …
    peuvent être utilisés pour le service amateur par satellite, avec le même statut que pour le service amateur.
(10) Pour l’émission dans le segment 1260 MHz – 1300 MHz la puissance doit être limitée jusqu’à 20 W dans le mode (D)ATV

Anniversaire de l' USKA

L’USKA (Union Schweizerischer Kurzwellen Amateure) soit l’association des radioamateurs suisses célébrera en 2019 les 90 ans de son existence. Les festivités auront lieu le17 août à l’occasion de la Hamfest 2019. Pour donner à ce jubilé une portée mondiale, un indicatif spécial a été sollicité auprès de l’OFCOM (le pendant suisse de l’IBPT) qui l'a accordé au bénéfices de tous les OM suisses. Durant toute l’année 2019 (jusqu’au 31.12.2019), les stations HB9 seront autorisées à utiliser le préfixe HB9Ø… suivi du suffixe personnel de même que pour les HB3 avec préfixe HB3Ø… suivi également de leur suffixe personnel.
 

Factures IBPT - 2019

L'IBPT vient d'envoyer les factures par courriel aux personnes ayant expressément souhaité une facture électronique. Les factures papier vous parviendront par la poste probablement dans les prochains jours. Avec le nouvel AR, il y a quelques petits changements comme suit :

- Chaque personne doit payer son certificat d'opérateur dont le montant s’élève à 25,31 €uro et qui reste valable 5 ans. (Donc sauf modification de ce certificat, la prochaine facture vous parviendra en 2024). Une licence plastifiée du style carte d'identité est prévue !!

- Pour les OM ayant une station (donc qui sont en possession d'un équipement d'émission, y compris en mobile ou en portable) ceux-ci devront payer de surcroit une licence pour cette station, soit un montant de 50,62 €uro pour un an (donc prochaine facture en 2020 - avec indexation). Si plusieurs radioamateurs habitent sous le même toit et partagent la même station, il suffit de payer une seule licence-station. Pour les OM qui ne possèdent pas de matériel d'émission, il ne faut pas de licence-station. (Cela n'empêche pas cet OM d'opérer une station club ou la station d'un autre OM). 
- L'IBPT vous a envoyé début décembre un courrier avec un formulaire vous demandant ces informations. Si vous avez bien rempli ce formulaire dans lequel, vous stipuliez que vous ne vouliez pas de licence-station, mais si vous avez quand même reçu une facture s’y rapportant, nous vous invitons à prendre contact avec le service licence de l'IBPT (ram@ibpt.be), pour correction. 

- Si vous avez un indicatif additionnel (vanity call exemple OT5X), il vous faudra aussi payer la somme de 50,62 €uro par an. (Ceci vient en plus du certificat d'opérateur et éventuellement de la licence-station).
 

9LY1JM - Sierra Léone

Nos amis Eric ON7RN et Herman ON4QX font partie d’une équipe internationale sous l’égide du Radio Club de Provins (F6KOP) prochainement active en Sierra Léone avec l’indicatif 9LY1JM en SSB, CW et, modes digitaux. Cette expédition DX se déroulera du 9 au 21 janvier prochain. Aussi, il est à noter que leur QTH est sur une île avec la référence IOTA : AF-Ø37 (Banana Island). Il y a plusieurs possibilités pour recevoir votre future QSL dont via Bureau via F5GSJ. Toutes les informations sur cette expédition via ce site

Brunch au CRD

Le traditionnel brunch cougnous & chocolat chaud du Club Radio de Durnal se tiendra déjà le samedi19 janvier prochain à partir de 14h00’ au local du terrain de balle pelote / maison des jeunes de Durnal (Rue de Mianoye n° 27). Ce local est celui que nous avons utilisé pour notre dernière brocante, parking facile. Si vous n’êtes pas en ordre de cotisation CRD, il vous en coutera la somme de 5,- €uro / personne et donc gratuit pour celles et ceux en ordre de cotisation. Vous êtes évidemment toutes et tous les bienvenu(e)s, ce sera l’occasion idéale de partager un moment convivial à l’image de notre radio club, membre du CRD ou non !  Aussi, il est absolument nécessaire de vous inscrire au préalable du 12 janvier prochain comme vous pouvez l’imaginer, ceci pour des raisons de logistique. Pour ce faire, envoyez-nous un mail, indiquez votre indicatif et le nombre de personnes qui vous accompagneront ou, par téléphone au 083/69.02.50.  
 

Facebook - CRD

Voulez-vous être au fait des dernières nouvelles du CRD, de ses membres et de ses sympathisants ? Rien de plus simple et faites comme de plus en plus d’OM en rejoignant le groupe du Radio Club de Durnal sur Facebook !

Personnellement, j’ai toujours sous-estimé les réseaux sociaux par faute de temps mais, force est de constater que rien de plus rapide (si ce n’est les ondes) pour véhiculer une information, un message à l’encontre de la communauté ….

C’est notre ami Raymond ON4DG qui fut à l’initiative de cette page et en est le modérateur. C’est une occasion pour le remercier et le féliciter pour le succès de cette page !

Pour rejoindre ce groupe, envoyez une « invitation » en mentionnant votre indicatif.

Ce groupe se veut une vitrine du CRD, les messages non respectueux envers la communauté HAM se verront supprimés de même que leurs auteurs !

A très bientôt sur la toile

Récapitulatif bandes et puissances pour les titulaires d'une licence HAREC

Décidément, cette fin d’année est assez riche en nouvelles de l’IBPT et 2019 le sera assurément aussi !  Ces derniers jours, nous avons fait écho sur la consultation de l’IBPT en regard des fréquences, des puissances et modes de transmissions pour les actuels ON3 et futurs ON2 (classe B – Novice) mais voici un petit résumé sur les futures prérogatives qui seront accordées aux titulaires de la licence A (HAREC).
Attention : Ces changements ne rentreront en vigueur qu’à partir du moment où l’IBPT rendra officiellement publique sa décision ! 
Jusqu’alors, tenez-vous-en strictement à ce qui est actuellement d’application ….
 

Pour les titulaires d'une licence HAREC (certificat d'opérateur classe A) il n'y a que des changements dans la puissance maximale autorisée (principalement à leur avantage):
 
La plupart des bandes entre 1.81 MHz et 440 MHz permettent une puissance de 1500 W. Exceptions : 1.85-2.00 MHz (10 W), 5.3515-5.3665 MHz (15W PIRE), 50-52 MHz (200W), 69.95 MHz (10W PIRE), 70.1125-70.4125 MHz (50W) et 433.05-434.79 MHz (200W PIRE pour (D-)ATV, 200W pour les autres modes).

Pour les bandes au-delà d'1 GHz la puissance maximale autorisée est de 200 W, excepté le segment 1260-1300 MHz (20 W). On peut demander des autorisations spéciales pour dépasser ces puissances motivées pas des expérimentations temporaires et spécifiques.

On peut détenir un équipement pouvant délivrer 2x la puissance maximale.

Retrouvez ici le FUTUR band planning et tableau de puissance dans son intégralité (page 7 de ce document PDF)

Nouvel Arrêté Royal pour les radioamateurs

Aujourd'hui le nouvel Arrêté Royal portant modification de l'Arrêté Royal du 18 décembre 2009 relatif aux communications radioélectriques privées et aux droits d'utilisation des réseaux fixes à ressources partagées a été publié au Moniteur Belge. Cet AR modifie l'AR du 18 décembre 2009, il faut donc lire les deux textes en même temps.
Voici les modifications qui impactent les radioamateurs :

1. Introduction d'une licence station et d'un certificat d'opérateur séparés
L'AR de 2009 est modifié à plusieurs endroits:
a. Indicatif:
- La description du terme "indicatif" est modifié pour ne plus forcément correspondre à une station de radiocommunication spécifique mais peut aussi être appliquée à une personne titulaire d'un certificat d'opérateur.
- Dans le cas d'une personne morale (associations en asbl ....) l'indicatif est attribué à une station (club, relais, balise ...)
- Dans le cas d'une personne physique l'indicatif est attribué au titulaire d'un certificat d'opérateur.
- Les personnes physiques et morales peuvent demander des indicatifs supplémentaires (vanity call, event call ...)

b. Certificats d'opérateurs:
- classes:
1° la classe A d'un certificat d'opérateur correspond au certificat délivré dans le cadre de l'examen harmonisé ″HAREC″ comme décrit dans la recommandation CEPT T/R 61-02; ceci est la plus haute classe selon l'article 34, premier alinéa, 2°, de la loi.
2° la classe B d'un certificat d'opérateur correspond au certificat délivré dans le cadre de l'examen selon la recommandation ECC (05)06 de la CEPT, soit de la licence "novice".
3° la classe C d'un certificat d'opérateur correspond au certificat délivré dans le cadre de l'examen correspondant au rapport 89 du ECC, soit de la licence "de base". Cette classe est donc formellement liée au rapport 89 de l'ECC.
- un certificat d'opérateur peut être donné à une personne physique
1° sur base de la réussite d'un examen auprès de l’Institut ; ou
2° sur base de la réussite d'un examen équivalent et reconnu auprès d'une administration étrangère ; ou
3° sur base d'une autorisation de 5ième catégorie délivrée avant le 1er janvier 2019.
- l’âge minimum pour obtenir un certificat d'opérateur est de12 ans.
- dans le cas d'un changement des données (changement d'adresse ...), de perte, de vol ou de détérioration d'un certificat d'opérateur, il faut en informer l'IBPT et demander un nouveau certificat.
- le certificat d'opérateur est valable 5 ans.
- sont dispensés d'un certificat d’opérateur :
1° les personnes qui prennent la parole sur des fréquences radioamateurs dans le cadre d'activités de promotions de la 5ième catégorie (JOTA, ARISS ...), pour autant que l'IBPT ait donné l'autorisation à une association reconnue sur demande motivée.
2° les personnes qui suivent une formation organisée par une association reconnue dans le cadre de cette formation. L'indicatif utilisé sera celui du club ou de l'association.
 
c. Licences station (en général):
- L'IBPT dispose de plus de flexibilité quant à la forme et la composition des licences :
1° Le format des licences n'est plus imposé par l'AR
2° L'utilisation de nouvelles technologies devient possible (stickers, QR-codes ...).
3° Il devient possible d'envoyer les licences en format électronique (p.ex. PDF via e-mail).
- Les licences-station sont valables maximum un an.
- l’âge minimum pour obtenir une licence-station est de 12 ans.

d. Licences stations pour personnes physiques :
- Une personne qui demande une licence-station doit être titulaire d'un certificat d'opérateur.
- Une licence station doit être demandé comme :
1° une autorisation pour une station fixe ; celle-ci couvre aussi une station mobile ou portable ;
2° une autorisation pour une station à une seconde résidence.
- Les titulaires d'un certificat d'opérateur de classe A (HAREC) peuvent aussi demander une licence pour une station commandée à distance et établie sur le territoire belge.

e. Licences stations pour personnes morales :
- Les licences doivent être demandée pour chaque station (station club, balises, relais).
- Une association reconnue ou un club radio peut, après en avoir informé l'IBPT, déplacer temporairement (maximum une semaine) la station fixe pour participer à un concours ou une activité collective de radioamateurs. Dans ces cas il ne faut pas adapter la licence.

2. Examens
a. L’âge minimum pour participer à un examen pour obtenir un certificat de 5ième catégorie est de 12 ans.
b. Il n'y a aucune dispense sur la matière de l'examen.
c. La matière, la forme de l'examen et les critères de réussite sont déterminés par l'IBPT. (Il y aura probablement une consultation à ce sujet.)

3. Associations reconnues
a. Dispositions
1° Les statuts de l'association doivent clairement reprendre dans son objectif la défense et promotion d'activités dans le cadre de la 5ième catégorie ;
2° L'association dispose de stations de 5ième catégorie dans au moins 5 provinces belges, ou 4 provinces belges et dans la région Bruxelles-capitale ;
3° l'association organise des formations pour préparer aux examens de la 5ième catégorie en reprenant les directives de l'IBPT. Ces formations doivent être accessibles à tous, même pour les non-membres. Dans ce cas une participation aux frais peut être demandée (sur base du prix coutant moyen);
4° au moins deux des responsables de l'associations doivent être titulaires d'un certificat d'opérateur de classe A comme repris dans l'article 17/1, § 3, premier alinéa, 1°.
Concernant le point 3 : L’AR nous oblige à rendre les formations accessibles sans que le candidat soit préalablement membre. 
Ceci n’est pas clair si ce point se réfère uniquement pour l’affiliation à une association reconnue (dans le cas présent, l’UBA) ou à l’encontre d’une éventuelle association locale. Dans le cas où le candidat n’est pas membre, tous les coûts réels pourraient lui être porté en compte. Cela concerne une contribution pour la location de la salle, les couts de chauffage et d’électricité, toute assurance complémentaire pour couvrir un candidat non-membre, les frais de déplacements des formateurs …
Il n’est donc pas impossible au vu de ce qui décrit ci-dessus que les frais réels pouvant être à charge d’un candidat non-membre soient plus élevés qu’une affiliation. 

b. Examens de CW
Les associations reconnues de radioamateurs peuvent organiser les tests de connaissance du code morse aux conditions fixées par l’Institut. Sur base de ces tests, l’Institut délivre une attestation de connaissance du code morse.

4. Messages cryptés
a. Après autorisation de l’Institut, le titulaire d’une autorisation de station automatique ou de station commandée à distance peut utiliser des messages cryptés pour la gestion de sa station.
b. En cas d’exercices organisés par un service de secours belge, le titulaire d’un certificat d’opérateur de 5e catégorie peut, moyennant accord préalable de l’Institut, communiquer sur des sujets relatifs à ces exercices.

5. Communications d’urgence
Sur demande des autorités compétentes en matière de gestion de crise, le titulaire d’un certificat de 5e catégorie peut assister les services de secours belges en déployant ses stations de 5e catégorie en vue de suppléer la défaillance des communications électroniques. 
Dans ce cadre, il peut notamment :
1° transmettre des messages cryptés ou codés ;
2° utiliser toute station de 5e catégorie, moyennant accord du titulaire de l’autorisation de la station concerné ; et
3° communiquer sur des sujets relatifs aux activités des services de secours.

6. Divers
- Les émissions en APRS réalisées par des personnes physiques ne sont plus considérées comme des émissions automatiques pour lesquelles, une licence particulière doit être demandée.  
- Le paragraphe 2, 1°, fixe les règles de priorité entre des services dont les statuts sont différents, puisqu’un service avec un statut primaire a la priorité sur un service avec un statut secondaire. Par exemple, dans la bande des 70 MHz où les applications professionnelles sont un service à statut primaire, les radioamateurs qui sont un service à statut secondaire doivent dès lors respecter la priorité des premiers.
- Lorsqu’une station de radiocommunications est installée chez un tiers, le tiers donne un accès permanent à la station concernée aux autorités de contrôle compétentes en garantissant leur sécurité (ceci ne vaut pas uniquement pour les balises et les relais mais aussi pour les stations commandées à distance !). 

Précautions particulières : Cet AR entrera en vigueur le 1er janvier 2019. Cet AR prévoit que l’IBPT fixe le tableau des fréquences et les conditions d’examens. Cela se fera par une décision du Conseil de l’IBPT au préalable d’une consultation. 
La consultation au sujet du tableau des fréquence est actuellement en cours et vraisemblablement sous peu, une autre concernant les examens. 
Aussi longtemps que la décision du Conseil de l’IBPT n’est pas publiée, le tableau actuel des fréquences reste toujours d’application et ce, même après le 1er janvier 2019. Ceci pour couper court à certaines contrevérités diffusées par email ou, sur certains forums.  

Retrouvez sur ce lien l'AR dans son intégralité

Consultation IBPT / Proposition du CRD

Faisant suite à la consultation proposée par l’IBPT en référence aux fréquences, aux puissances et aux modes de transmissions pouvant être utilisés par les radioamateurs, ci-dessous la proposition au sujet de laquelle nous avons discuté et émise lors de notre dernière réunion du samedi 22 décembre. De commun accord, il semble que ce soit le meilleur compromis possible dans l’état actuel des choses …  

Ceci n’est qu’une proposition que nous vous invitons à envoyer à Rik ON7YD via on7yd@uba.be pour future transmission à l’IBPT au préalable du 18/01/2019. Notez qu’il vous est tout aussi possible d’envoyer vous-même cette proposition directement à l’IBPT en suivant la procédure décrite en cliquant sur ce lien.

Bandes Warc (12m, 17m & 24m) : puissance maximale de 10 Watts
Autres bandes décamétriques : puissance maximale de 50 Watts de façon à rester compétitifs lors de contests nationaux & internationaux (y compris le DX contest UBA).
Bandes VHF & UHF : puissance maximale de 50 Watts de façon à pouvoir connecter les relais pour , le B-EARS ou autres situations d’urgence avec la Croix-Rouge. 
Bande des 6m (50Mhz) : puissance 10 Watts ou 50 Watts, participation au contest

Il nous est difficile de prendre parti pour le choix d’une au détriment d’autres bandes, certains d’entre vous vont privilégier la bande des 6m d’autres voudront garder l’usage des bandes Warc ..

Cette démarche tant à trouver un certain compromis entre les désirs des uns et les exigences des autres car rappelons le, l’Institut veut clairement établir une différence entre les 3 futures classes de licences, l’idée ici est de tirer le niveau vers le haut et que les futurs privilèges destinés à la classe de la licence B (ON2) soient stimulants. 

Le choix final de l’IBPT ne contentera certainement pas l’ensemble d’entre vous, mais au moins, on se sera battu jusqu’au bout.
Le plus important est de rentrer un maximum de dossiers (ON3 et HAREC compris), la décision finale que prendra l’IBPT se rapprochera de l’idée moyenne générale.

C’est pour cela qu’également un maximum de titulaires de licence HAREC doivent également envoyer leurs commentaires pour montrer à l’Institut notre solidarité avec les ON3 et surtout montrer qu’il n’y a qu’une seule famille de radioamateurs en Belgique

C'est avec plaisir que nous lirons vos commentaires via notre adresse email.

Meilleurs voeux

Au crépuscule de cette année, jetons un bref coup d’œil sur 2018.

Beaucoup d’activités se sont déroulées cette année au CRD comme par exemple, la première formation B-EARS en province de Namur, le diplôme des plus beaux villages en province de Namur, les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale avec les indicatifs allant de OP14N à OP18N (plus de 10.000 QSO réalisés), notre représentation de l’UBA avec l’indicatif OPØHQ, la célébration des 70 ans de l’UBA avec l’indicatif OT7ØCRD (2ième place au ranking des stations club participantes), nos soupers et nos deux brocantes, notre 100ième activité château avec l’indicatif OT1ØØBCA (décembre 2017), les améliorations techniques apportées à nos relais (ONØCRD et ONØLBN), notre page Facebook et les QSO hebdomadaires CRD du dimanche (TNX ON4DG) sur l’air  ……………… OUF quelle année !  

Repos mérité pour le CRD, nous reprendrons nos activités en janvier 2019 avec notre traditionnel brunch (cougnous & chocolat chaud), toutes les informations sur la date et le lieu suivront, restez connectés.

Cette année, nous avons vécus une naissance, celle d’une blonde …. Oui, la benjamine de la famille de notre bière la Cerdoise brassée avec art par Patrick ON3PPA. L’idée d’une bière à l’image du CRD, brune, douce et généreuse fut lancée en 2016, elle est devenue réalité en 2017.  

Toutes ces activités nous ont valus certains commentaires négatifs de la part de certaines personnes mal intentionnées voire, toxiques, ces personnes (qui se reconnaitront ici) sont malheureusement aux antipodes des valeurs portées par tous les gars du monde et à celles que nous défendons au CRD ! 

Fort heureusement, le vent a tourné pour le CRD en 2018 et, les erreurs de jugement du passé nous concernant ont été effacées au grand dam de ces personnes toxiques et quoi qu’il en soit, nous allons continuer à nous amuser, à nous réunir et à faire encore plus d’activités. 

Nous sommes réconfortés par notre association nationale, l’UBA qui elle aussi en 2018 a retrouvé une certaine sérénité au sein de son Conseil d’Administration, son président Claude ON7TK, son vice-président francophone Jacques ON5OO, les nouveaux administrateurs parmi lesquels Bruno ON7ZB et Paul ON6DP sans oublier Stefan ON6TI et les autres membres du CA méritent toute notre confiance pour aller de l’avant dans la pratique de ce fantastique hobby !

Tout cela ne serait possible sans vous, les membres du CRD et au dévouement de certains parmi lesquels notre CM Olivier ON5UC à Pierrette ON5LN (notre maman à tous) sans oublier Raymond ON4DG et à toutes celles et ceux qui dans l’ombre agissent pour notre bien-être.

Enfin, nos pensées à celles et ceux parmi nous qui rencontrent des soucis de santé, nos pensées et nos vœux vous accompagnent. Nous avons cette année été confrontés à la perte de deux OM exceptionnels, il s’agit de Jean-Pierre ON4KJV et plus récemment Harry ON2RIT, nous ne les oublions pas. 

A toutes et tous, nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année.

Consultation IBPT

Consultation IBPT concernant les fréquences, les puissances et les modes de transmissions pouvant être utilisés par les radioamateurs.

L'IBPT vient de publier une CONSULTATION CONCERNANT LES FRÉQUENCES, LES PUISSANCES ET LES MODES DE TRANSMISSION POUVANT ÊTRE UTILISÉS PAR LES RADIOAMATEURS sur son site web.
Cette consultation a été annoncée lors de la réunion ce 28 septembre avec les associations reconnues, notamment dans le cadre de la future licence novice CEPT en Belgique.
Le plus important de ce document est l'annexe 1 reprenant les Bandes de fréquences et caractéristiques techniques autorisées pour les différentes catégories de licences radioamateur. 

Pour les titulaires d'une licence HAREC (certificat d'opérateur classe A) il n'y a que des changements dans la puissance maximale autorisée (principalement à notre avantage):

La plupart des bandes entre 1.81 MHz et 440 MHz permettent une puissance de 1500 W. Exceptions : 1.85-2.00 MHz (10 W), 5.3515-5.3665 MHz (15W PIRE), 50-52 MHz (200W), 69.95 MHz (10W PIRE), 70.1125-70.4125 MHz (50W) et 433.05-434.79 MHz (200W PIRE pour (D-)ATV, 200W pour les autres modes).

Pour les bandes au-delà d'1 GHz la puissance maximale autorisée est de 200 W, excepté le segment 1260-1300 MHz (20 W). On peut demander des autorisations spéciales pour dépasser ces puissances motivées pas des expérimentations temporaires et spécifiques.

On peut détenir un équipement pouvant délivrer 2x la puissance maximale.


Les titulaires du certificat d'opérateur de classe B (actuels ON2, future licence novice CEPT) ont accès à presque toutes les bandes entre 1.81 MHz et 440MHz (excepté 1.85-2.0 MHz, 5.3515-5.3665 MHz, 69.95 MHz et 70.1125-70.4125 MHz). La puissance autorisée est de 100W en HF et 50W pour les bandes 6m, 2m et 70cm. Tous les modes d'émissions sont autorisés sauf l'ATV et la DATV.
 

Pour les titulaires de la licence de base (certificat d'opérateur de classe C) il y a beaucoup de changements :

La puissance est limitée à 10 W, mais la détention d'émetteurs pouvant délivrer 100W est autorisée tant que la puissance est réglée sur 10W maximum. L'emploi d'amplificateurs externes de puissance est interdit.

Les bandes 17 m (actuellement 18.080-18.168 MHz) , 12 m (actuellement 24.900-24.990 MHz) et 6 m (actuellement 50.125-52.000 MHz) ne seront plus autorisées.

La bande 20 m est étendue (14.000-14.150 et 14.250-14.350 MHz); cela fait 65 kHz en plus (14.080-140150 MHz).

La bande 15 m est étendue (21.000-21.150 et 21.320-21.450 MHz); cela fait 90 kHz en plus (21.000-21.040 et 21.100-21.150 MHz).

La bande 10 m est étendue (28.000-29.700 MHz); cela fait 40 kHz en plus (28.000-28.040 MHz).

Pas de changement dans les modes d’émissions : tous les modes sont autorisés sauf l'ATV et la DATV.


Le texte complet de cette consultation est disponible sur https://www.ibpt.be/public/files/fr/22691/Consultation_RAM_2018-12-18.PDF.

Tout le monde a le droit de répondre à cette consultation avant le 18 janvier 2019.

Il y aura une réponse de l'UBA. Vous pouvez envoyer vos remarques à Rik ON7YD (on7yd@uba.be) avant le 5 janvier.
Si vous souhaitez réagir à titre personnel il faut suivre la procédure décrite sur le site de l'IBPT: https://www.ibpt.be/fr/consommateurs/radio/radioamateurs/consultation-a-la-demande-du-conseil-de-libpt-relative-au-projet-de-decision-du-conseil-de-l-ibpt-concernant-les-frequences-les-puissances-et-les-modes-de-transmission-pouvant-etre-utilises-par-les-radioamateurs

RBO - Activité château

Les membres de la section RBO (Eupen) de l’UBA sous l’impulsion de leur CM, Peter ON4EZJ seront actifs ce dimanche 02 décembre prochain depuis le château de Thal (commune de Kettenis).
Les émissions débuteront à partir de 09h00 sur la bande des 80m et ensuite sur le 40 et 20m en SSB. 
Les références de ce château sont BCA : LG-ØØ8 et WCA : ON-ØØ185 
 

Le DAB+ en Belgique

Le DAB+ est une technologie de diffusion de la radio qui ne nécessite ni abonnement ni connexion à internet (ni WI-FI, ni 3 ou 4G), car le DAB+ est un technologie « broadcast » diffusée indépendamment d’internet. C’est un de ses avantages d’être gratuit, anonyme et disponible partout.

Le DAB+ est la toute dernière évolution de la norme numérique DAB appelée à remplacer progressivement la FM et toute autre technologie de diffusion broadcast.
L’AM (diffusion en ondes moyennes) est une technologie analogique de diffusion de la radio, ce fut la première dans l’histoire de la radio. Actuellement encore utilisée par deux radios de la RTBF, sa diffusion sera arrêtée en Belgique d’ici la fin de cette année 2018.
LA FM était jusqu’à présent la technologie analogique de diffusion la plus largement répandue, sa diffusion sera arrêtée dans quelques années.
Le DAB est la première technologie numérique de diffusion de la radio, antérieure au DAB+, dont la diffusion est arrêtée simultanément au déploiement du DAB+.

La radio est le seul média à ne pas encore être passé à une diffusion numérique.
Sa diffusion FM (analogique) ne permet pas de profiter des avantages du monde numérique, qui fait partie de notre quotidien. Par exemple la visualisation de textes et d’images ou le son numérique sans interférences que permet le DAB+, n’existent pas en FM. La FM ne permet pas non plus d’élargir l’offre de radios, car il n’y plus assez de fréquences FM pour diffuser de nouvelles radios. Retrouvez ici toutes les informations sur le DAB+ en Fédération Wallonie Bruxelles. 

Kenwood - TS-890

Emetteur-récepteur de dernière génération en HF, 50 MHz & 70 MHz 

Sans prendre partie pour l'une ou l'autre marque du marché (quoi que ....), et comme nous approchons à grands pas vers les fêtes de fin d'année comme par exemple la venue de St-Nicolas ou Père Noel, voici une courte présentation du dernier né de chez Kenwood, le TS-890.

4 années de développement sans limite de budget
Récepteur avec mélangeur H-Mode
Ecran LCD 7"
Amplificateur robuste et tuner automatique jusqu’à 70 MHz
Décodeur CW, RTTY et PSK.

comme une photo vaut mieux que tout un long discours, regardez la vidéo de présentation de ce nouveau TRX (en anglais) : https://www.youtube.com/watch?v=yT-xuwGrqXo 


 

Es Hail 2

Le décollage de Es'Hail-2 prévu ce 15 novembre est réussi !  Ce sera le premier satellite géostationaire à disposer d'un transpondeur radioamateur. La couverture reprendra une partie importante de l'Europe. Il y aura un transpondeur à bande étroite de 300 kHz (uplink 2400.050 - 2400.300 MHz, downlink 10498.550-10489.80) ainsi qu'un transpondeur large-bande de 8 MHz (uplink 2401.5 - 2409.5 MHz, downlink 10491-10499 MHz). Toutes les informations sont disponibles sur le site de AMSAT-UK (en anglais). 

Revue n° 13 du RAF

Nous vous invitons à découvrir la revue n° 13 de Radioamateurs France en cliquant sur ce lien , vous y découvrirez (entre autre) un article publié par Jean-Pierre notre QSL Manager et Colette ON5LCO son XYL avec comme indicatif : SV5/ON4LBI/p.

Préfixe spécial OP

A partir du 1 novembre et durant tout le mois, l’IBPT propose à toute station radioamateur belge (peu importe sa classe d’émission) la possibilité de s’identifier avec le préfixe OP, exemple : OP4CRD. Ce, en cause les commémorations du centenaire de la grande guerre. Il n’est pas utile de signaler ce changement à l’administration des membres de l’UBA pour les QSL qui vous seront envoyées avec ce préfixe, ceci est automatique. Bonnes émissions !

Une étoile de plus …

Une étoile de plus …

Aujourd'hui samedi 20 octobre seulement, nous avons appris la triste nouvelle de la disparition d'Harry, ON2RIT ... Harry avait subi une lourde opération et se refaisait une santé voici quelques temps déjà mais malheureusement, d’autres soucis l’ont accaparé et lui ont été fatals ! Harry était quelqu’un de bien, d’une incroyable correction sur les bandes et d’une immense gentillesse bardée d’une grande générosité. Harry était toujours là pour nous saluer lors de nos différentes sorties. Sa voix et ses compliments nous manquent déjà et c’est avec beaucoup de tristesse que nous écrivons ces quelques lignes. Nos pensées vont à son XYL, à sa famille et à celles et ceux parmi vous qui l’ont un jour ou l’autre croisé sur l’air.  

 

Propositions de l’IBPT en rapport à la licence Novice en Belgique

Lors d'une réunion avec les associations reconnues l'IBPT a entre-autres, fait savoir son intention d'introduire la nouvelle licence Novice CEPT en Belgique. 
Lors d'une réunion avec les associations reconnues l'IBPT a entre-autres, fait savoir son intention d'introduire la nouvelle licence Novice CEPT en Belgique. 
Cette licence se situe au niveau de difficulté entre la licence de base et la licence HAREC et doit se refléter au travers de différents privilèges (c. à d. bandes de fréquences, puissances d'émission, modes autorisés...).
La proposition de l'IBPT est la suivante : 

Licence Novice CEPT :
Accès à toutes les bandes HF (sauf 60m et à 160 m seulement 1.81-1.85 MHz), le 6 m, le 2 m et le 70 cm.
Puissance d'émission de 100 W sur les bandes HF et 6m, 50 W en 2 m et 70 cm.
Tous les modes sont autorisés, sauf (D)ATV.

Licence de base :
La refonte de l'accès aux bandes comparé à la situation actuelle
80 m: inchangé,
40 m: inchangé,
30 m: 10 kHz en plus (10.10-10.15 MHz au lieu de 10.11-10.15 MHz),
20 m: 65 kHz en plus (14.00-14.15 au lieu de 14.000-14.085 MHz, 14.25-14.35 MHz inchangé),
17 m: pas d'accès (actuellement 18.080-18.168 MHz),
15 m: 40 kHz en plus (21.00-21.10 MHz au lieu de 21.04-21.10 MHz, 21.32-21.45 MHz inchangé),
12 m: pas d'accès (actuellement 24.90-24.99 MHz),
10 m: 40 kHz en plus (28.00-29.70 MHz au lieu de 28.04-29.70 MHz),
6 m: pas d'accès (actuellement 50.128-52.000 MHz),
2 m: inchangé,
70 cm: inchangé.

Puissance de sortie de 10 W, l'utilisation d'équipements de 100 W est toujours autorisée, tous les modes, sauf (D)ATV. Les puissances mentionnées sont les puissances moyennes autorisées, la puissance en crête (PEP) autorisée est plus élevée pour la CW et la SSB :
Puissance moyenne de 10 W = 40 W PEP en SSB, 20 W PEP en CW et 10 W PEP en FM,
Puissance moyenne de 100 W = 400 W PEP en SSB, 200 W PEP en CW et 100 W PEP en FM.
Ce qui précède n'est qu'une proposition de l'IBPT. Avant de pouvoir modifier les règles existantes il faudra une consultation publique lors de laquelle, les associations reconnues et chaque radioamateur pourront faire connaître leurs remarques et pourront introduire des propositions.

Le but de cette proposition doit subsister : il faut une différence de privilèges entre les détenteurs d'une licence de base, d’une licence Novice et d’une licence HAREC de façon à avoir un stimulant pour passer d'une licence à l'autre.


 

Foire radio La Louvière

Vous n’avez su vous libérer le dernier weekend de septembre et vous avez raté le rendez-vous radioamateur incontournable de la foire de La Louvière ? Jean-Pierre, F6CDX vous propose une balade, suivez-le en découvrant son reportage vidéo, en cliquant ici  https://www.youtube.com/watch?v=ufxLU-cDPjQ

Radioamateurs France

Bonjour à toutes et tous
Voici la revue n° 12 (semaine  40) de Radioamateurs France. Pour infos, cette revue est suivie par plus de 22.000 lecteurs !  
Bonne lecture, 73 du groupe RAF.
----------------------------------------------------
Le lien pour le site et lire la revue :
Le lien pour lire directement la revue :

Pour contacter l'équipe du RAF, cliquez ici

TM4RUM

A l’occasion de la course à la voile en solitaire ‘’Route du Rhum’’ reliant Saint Malo (France) à Pointe-à- Pitre (Guadeloupe) une équipe multinationale, parmi lesquels Léon ON4ZD-OSØS,  activera depuis le site du Radio club de Saint Malo l’indicatif TM4RUM du 25 octobre au 05 novembre 2018 ainsi que les 10 et 11 novembre.

Les émissions seront toutes bandes tous modes et commémoreront simultanément la 11ème édition de la ‘’Route du Rhum’’ et ses 40 ans d’existence.

Toute l’information est disponible sur le site de l’Association des Radio Amateurs de la Côte d’Emeraude ARACE ainsi que  directement sur la page TM4RUM . Un log en ligne sera disponible lors de l’activité.

Activité château

Le nouveau nouveau shack mobile du team d'OS5K est enfin opérationnel et est prêt pour une première activation. Dimanche 21 octobre prochain, le château de Libermé sur la commune de Kettenis (Eupen) sera activé à partir de 09h00 (07h00 UTC). Les références sont LG-003 et BCA : ON-00180 4701. 
Localisation: sur un terrain privé à +/- 700 m du château (très difficile d'accès, car privé et situé près d'une route nationale). Le team espère que malgré la propagation difficile, le nombre de 50 QSO sera dépassé. 
QRG sur 40 et 20 M → consultez le cluster. Ils essaieront en début d'activation d'être actifs sur le 80 mètres. 

73 de Peter ON4EZJ / OS5K

La RTBF et les ondes moyennes

Evolution des modes de diffusion radio : La RTBF prépare la fin de la diffusion en ondes moyennes (AM) de La Première et de VivaCité. En préparation à l’arrivée massive prochaine de la radio numérique DAB+ en Belgique, la RTBF poursuit son processus d’extinction des ondes moyennes en réduisant les heures de diffusion quotidienne de son émetteur de Wavre 621 KHz. Retrouvez toutes les informations sur l’arrêt des émissions de la RTBF en ondes moyennes en cliquant sur ce lien

Le Soleil, ce méconnu

Durant cet été, comme vous l’avez remarqué, nous avons bénéficié d’un ensoleillement et des températures pour le moins exceptionnels ! Nous n’allons pas polémiquer ici sur les causes mais plutôt sur l’astre solaire. Pour rappel, début du mois d’aout, la sonde Parker a été lancée pour étudier la couronne du roi soleil, vous retrouverez sur ce lien plus d’informations sur la sonde Parker et l’implication de l’ULG. Le soleil et son flux sont très importants pour la pratique de notre hobby car il influence beaucoup la propagation des ondes en HF. Nous vous proposons de mieux comprendre les informations disponibles entre autres sur notre site et sur le site de QRZ.com en cliquant sur ce lien.  Nos remerciements à Michel F1DOI pour la traduction.  

ISS sur 145.800 Mhz

Ce mercredi 15 aout 2018 ou jeudi 16 aout 2018 vers 13h12 local nous devrions entendre l'ISS en communication avec une école en Allemagne. sur 145.800 Mhz en  FM. (attention signal moins puissant pour cette transmition) durée +/- 10 minutes

ON4RAT/p

Les membres de la section UBA de RAT seront actifs ce vendredi, samedi et dimanche prochains depuis le camp Top Hat sur l’ancien aérodrome militaire de St-Hubert avec leur indicatif ON4RAT/p. Ce camp rassemblera des véhicules militaires de la seconde guerre mondiale, un camp militaire de cette époque sera reconstitué.

Borne de Ways

Chaque année, aux alentours du 19 août, date anniversaire de ' la tragédie de la Borne de Ways ', est organisée une commémoration du souvenir à la stèle de Sart-Dames-Avelines. C'Est à cet endroit que 2 résistants de l'Armée Secrète, Raymond Herbinia et Edouard Guirsch, habitant Grez-Doiceau, ont été capturés, torturés et assassinés le 19 août 1944 par des collaborateurs et des soldats allemands. Ces valeureux résistants laissèrent leur vie aux confins de Sart-Dames-Avelines et de Baisy-Thy.

Au lieu-dit ' Borne de Ways ' se situait un pavillon de chasse, refuge de l'Armée Secrète. Aujourd'hui, il ne reste que la stèle commémorative.

Des habitants de Sart-Dames-Avelines prirent part aux événements entourant ce massacre.
Maintenir le souvenir et faire prendre conscience à nos jeunes que, dans leur village, des personnes ont combattu et donné leur vie : tel est l'objectif poursuivi par Daniel Prail, Président de l'Amicale Para Commando de Wavre et de la Section de la Fédération Nationale des Combattants de Grez-Doiceau.

Le syndicat d'initiative de Villers-la-Ville rejoindra l'Amicale Para Commando de Wavre et la section Fnc de Grez-Doiceau, initiatrice de la commémoration.

' Mourir à 20 ans c'est terrible, mais c'est mourir pour une belle cause. ' tels furent les derniers mots de Raymond Herbinia.

Cette année, le samedi 18 août, dans son local d'accueil, le Syndicat d'Initiative, en collaboration avec Jules ON5HQ, présentera une exposition sur le service radioamateur utilisé par la résistance.

En même temps, sur le lieu-dit ‘de la Borne de Ways’, Geoffroy, ON6GMT, et Gaël, ONL-12144 seront présents en /P pour l’activation de la borne. Celle-ci se déroulera en 80,40 et 20m suivant propagation.

Une carte QSL sera envoyée à chaque contact via bureau.

Le repas & jeux de Famille 2018

Samedi 09 juin, s’est déroulé notre traditionnel repas de famille. Cette tradition maintenant bien ancrée au CRD est l’occasion de se rencontrer autours d’une bonne table et cette année ci, nous dirons une TRES bonne table et non seulement  par les convives ! 

Très bonne table car aux commandes de la cuisine, notre Top Chef CRD n’est autre qu’Alex (Tex) ON3AGS. Pour celles et ceux parmi vous qui n’ont pas eu l’occasion d’assister à cette soirée, tant pis pour vous car les participants se sont vraiment léché les babines voir pour certains excusez-moi, je vais être vulgaire, se sont remplis la pense, je pense ici à moi-même (4BEN)…..

Tout au long de la soirée, pas de stress car tous les invités se sont concentrés pour les jeux et ceux-ci se sont déroulés dans un esprit bon enfant.

Un conseil, ne ratez pas le prochain repas celui-ci de club car une grande tombola vous sera proposée de même qu’un menu 5 étoiles par le même chef 5 étoiles, Alex que nous remercions encore ici !

Quelques chiffres, Nous avions 6,1 Kg de poulet (reste 145 gr) + 12 Kg de frites (reste 1,3 Kg) + 12 Kg de sauce champignon crème (reste 1,4 kg) + 240 gr de baguette (reste 130 gr) soit un total de 27,365 Kg de consommé pour 21 Personnes donc 1,303 Kg par Personne.

Je pense que ça a semblé bon.......

Voici les résultats des jeux de Famille CRD 2018.

Les gagnants sont:

Catégorie Homme 1er ON5UC Olivier

                               

                               2ème ON7ZB Bruno

http://www.on4rcd.be/modules/plugins/jqfileupload/server/php/files/Jeux%20de%20Famille%202018%20Homme.jpg

------------------------------------------------------------------------------------

 

Catégorie Femme  1ère ON5LN Pierrette 

 

                               2ème Léone (épouse de ON3RLD)

 

http://www.on4rcd.be/modules/plugins/jqfileupload/server/php/files/Jeux%20de%20Famille%202018%20Femme.jpg

------------------------------------------------------------------------------------

 

Au Général             1er ON5UC Olivier

 

http://www.on4rcd.be/modules/plugins/jqfileupload/server/php/files/Jeux%20de%20Famille%202018%20G%C3%A9n%C3%A9ral.jpg

------------------------------------------------------------------------------------

Félicitation aux cinq gagnants.

Nouveau Cluster

Une adresse d'un cluster nous à été communiquée par Philippe ON5KDX

https://dxheat.com/dxc/

Il me semble assez bien, donnez nous votre avis dans "le salon CRD", nous pourions adopter celui ci à la place de l'actuel.

Revue n° 4 du RAF

Découvrez le numéro 4 de la revue de Radioamateurs France en cliquant ici, sur ce lien.  

Activité du dimanche 18 mars reportée

Bonjour à Tous,

 

Je vous informe que l'activité N° 3 du Diplôme des 12 plus beaux villages de Wallonie en Province de Namur de ce dimanche 18 mars 2018 est reportée à une date ultérieure (qui sera communiquée par mail, via notre Site et via notre page Facebook)

 

Cette décision est totalement indépendante de notre volonté, de plus la météo n' est pas très favorable pour ce dimanche.

 

Nous nous excusons pour cette décision, mais sachez que cela ne viendra pas perturber notre Diplôme 2018.

 

De ce fait, le qso de Section en hf aura lieu et suivant propagation pourrait se terminer sur le relais ON0CRD.

 

Meilleurs 73's

 

Olivier - ON5UC

EG5DMA - Activité et diplôme

Notre très cher ami Guy (ex ON7KHG) maintenant sous l’indicatif EA5IOZ (car résidant permanant dans la province d’Alicante) nous informe que son radioclub sera actif avec l’indicatif spécial EG5DMA et ce, dans le cadre du diplôme dédié à la gestion mondiale de l’eau. Vous trouverez toutes les informations complémentaires quant à cette activité et à ce diplôme en cliquant sur sa page QRZ.com. Notez qu’il ne sera pas le seul à activer cet indicatif spécial car outre les membres du radioclub de Torrevieja, d’autres radioamateurs belges sont actifs depuis cette zone parmi lesquels Georgette (ON6AK / EA5HZC), Jean (ON5JV / EA5HZB) et Raymond (EA5/ON4KSB).

Un nouveau sateliite appelé ES' HAIL 2

Il nous est annoncé le lancement du satellite Es'hail 2, prévu pour le 28 mars courant. Ce satellite géostationnaire artificiel offrira aux radioamateurs la possibilité de réaliser un grand nombre de contacts DX.
Si tout se passe selon ce qui est prévu, ce sera la première fois que la communauté radioamateur obtiendra un accès à un satellite géostationnaire. Cela signifie que contrairement à l'ancien Oscar 10, vous ne devrez plus « réorienter » vos antennes en permanence pour suivre ce satellite. Vous trouverez un complément d’informations sur ce projet initialisé au Qatar via le site de AMSAT-UK ou, sur ce superbe PDF créé par F5AHO, vous pouvez télécharger ce document en cliquant sur ce lien

Brocante du CRD - mars 2018

La dernière édition de la brocante du CRD s’est tenue dimanche 11/03 dernier. Cette fois-ci, les conditions climatiques étaient bonnes et c’est avec plaisir que nous avons pu accueillir les exposants et les visiteurs. Notre brocante se veut de dimensions modestes à l’inverse de la chaleureuse ambiance qui y régnait. Parmi les visiteurs qui sont venus de loin, notons Manu et Pol ON8BV et Philip ON4PC. Merci à toutes et tous pour votre présence et un grand bravo à notre Pierrette ON5LN pour son dévouement au bar et en cuisine. Cliquez sur ce lien pour voir les photos (TNX à Raymond ON4DG).  

Un Candidat Administrateur de l'UBA.

Chers CM, DM et cadres de l’UBA

Le CQ-QSO vient de paraître et vous aurez sans doute lu la candidature des différents candidats administrateurs.  L’une d’entre elle, celle de Leon Giot ON6QZ est diffamante et remplie de contres vérités à l’égard de notre association et à l’égard de ceux qui la gèrent au quotidien. Les candidatures étant publiées par la voie du CQ-QSO, la seule possibilité que j’ai, pour exercer un droit de réponse, est d’écrire à tous les cadres de l’UBA via e-mail.  J’estime que l’on ne peut émettre de tels propos dans une candidature sans pouvoir y répondre.

Cette réponse n’engage que moi, en tant qu’administrateur de l’UBA, elle est de ma seule initiative, et n’engage en rien le conseil d’administration.

Cela fait quelques années, que le conseil et son président sont à votre service et je vous assure, que ces propos insultants à plus d’un égard et rapportés dans le texte de candidature d’ON6QZ, affectent grandement notre motivation en tant que bénévoles. Je tiens donc à répondre point par point aux contrevérités mises en avant par Léon Giot ON6QZ.

Je ne m’attarderai pas sur le début de la candidature, si ce n’est que dans les activités UBA de ON6QZ, ce dernier oublie certaines étapes , vous remarquerez qu’après BRG et CBR, ON6QZ  a oublié son passage à CRD, à NMR, à PHI pour terminer à BFA … oublis….volontaires ou pas…. ?

Les membres de CRD et de PHI, eux, n’ont certainement pas oublié.    

En italique le début de chaque paragraphe tiré de la candidature de ON6QZ à partir de MOTIVATION et OBJECTIFS

Paragraphe 1 j’ai constaté que la situation est loin d’être brillante… La sclérose, trop longtemps ignorée, s’est insidieusement développée et propagée à tous les organes de l’association.

Mise à part une poésie noire dans ce premier paragraphe (s’agirait-il de retro projection ?) …. Aucun argument probant n’est avancé par Léon Giot ON6QZ. En trois ans de mandat, ON6QZ aurait pu vous informer de cette situation, notamment lors d’Horizon 2000 et à l’Assemblée Générale, il ne l’a jamais fait, s’agirait-il dès lors de démagogie électorale ?

Notre UBA a 70 ans, sa situation est l’une des meilleures comparées aux associations européennes de radioamateurs (voir rapport IARU), elle n’a rien de sclérosée, elle est au contraire citée en exemple. Notre UBA est l’une des seules à avoir une croissance en nombre de membres et peut se prévaloir d’une situation financière stable et saine et ce, malgré sa petite taille. Ceux qui ont participé à Horizon 2000 le savent, ils ont vu les chiffres, 6QZ n’y était pas ! Ces chiffres ont tous été publiés dans le dernier CQ-QSO et ont tous été approuvés par les commissaires au compte.

Paragraphe 2 : Alors que tout a évolué dans le monde entier et dans tous les domaines, l’UBA a régressé et fonctionne de plus en plus mal avec des structures et des méthodes obsolètes

Ce paragraphe noirci volontairement le tableau, ceci pour arriver à la conclusion voulue et bien cachée, « l’arme du séparatisme ».  Alors que notre Belgique compte de nombreux organismes de défense des droits de chacun, comme Test-Achats ou, les syndicats qui ne sont aucunement séparés, même s’ils sont bilingues, ces organismes ont parfaitement compris qu’il est plus efficace (financièrement) de rester dans une seule structure. Un nombre important d’adhérents ont plus de poids face à un interlocuteur (ex : pouvoirs politiques ou par exemple l’IBPT) même si les membres sont issus de groupes linguistiques différents.

A propos de méthodes obsolètes décrites par ON6QZ, il est  le seul administrateur à  encore apporter des corrections manuscrites,  aux documents informatiques préalablement imprimés (gaspillage papiers)  au lieu de corriger directement dans les documents informatiques. 

Paragraphe 3 :….. Je n’ai pas le courage de vous infliger la lecture de la longue liste des irrégularités, anomalies ou …….Par souci de transparence je tiens évidemment à votre disposition une liste détaillée mais certainement incomplète.

Pourquoi ces 3 dernières années, alors qu’il en a eu l’occasion à de nombreuses reprises, Léon Giot ON6QZ, n’a-t-il pas publié, ou mis à l’ordre du jour cette liste, ce sont toutes des accusations volontairement mensongères et sans fondement.  Je lui ai personnellement demandé cette liste, je ne vois rien venir évidemment.

Paragraphe4 : Comment en sommes-nous arrivés là ? … Homme de paille… exclusivité…. oligarchie….

Il faut savoir que la répartition des tâches au sein du conseil se fait de façon démocratique lors de la deuxième réunion du conseil après l’AG, les tâches sont généralement distribuées selon les compétences et les disponibilités des candidats…rien n’est imposé.

En termes de tâches je ne vous apprendrai rien chers CM et DM, cadres de l’UBA, vous savez tous qu’il est difficile de trouver des collaborateurs, ce sont toujours les mêmes qui s’y collent. Dans ce cas-ci, Léon Giot ON6QZ, n’en a pris aucune ! A part celle d’être outrancier à l’égard de ses collègues du conseil qui eux travaillent et à l’égard de tous les membres de l’UBA qui ont choisi ce conseil. Le terme oligarchie, sous-entend que tous les membres de l’UBA, les cadres, les commissaires aux comptes, sont tous des gens compromis…Quelle belle image de nous / vous est de la sorte renvoyée !

Je n’irai pas plus loin dans ma réponse à ce tableau noir, rempli d’accusations outrancières, mensongères, et rempli de calomnies.  

De son dernier mandat de 3 ans qui aujourd’hui à échéance, ON6QZ n’a RIEN fait, mis à part démotiver les troupes, et accuser ses collègues de tous les maux de la terre.  

J’en appelle à votre bon sens quand sera venu le temps de choisir. Qu’il y ait des choses à améliorer à l’UBA ne fait aucun doute, mais certainement pas avec de pareilles méthodes et un tel candidat.

De jeunes candidats se présentent tels que ON6DP, ON7ZB, ON7TA et, ils sont positifs, battants et dynamiques, capables, ils peuvent apporter du nouveau.

Face à cette attitude profondément négative, je compte sur votre bon sens à tous.

A tous, bonne continuation et venez nombreux au congrès de l’UBA.

Jacques ON5OO

Administrateur de l’UBA

Revue n° 3 du RAF

Découvrez la dernière revue de Radioamateurs France en cliquant sur le lien suivant. Cette revue contient (entre autres) les articles suivants :

La première partie (sur 2) d’un excellent article de ON4IJ Jean François sur les performances des transceivers. C’est précis et clairement expliqué et s’adresse autant aux novices qu’aux autres plus expérimentés.

Le météor scatter, comment faire et les explications d’un Om qui pratique cette activité bien particulière, F1GSA Daniel.

La présentation d’une antenne originale, la Slinky et toutes les rubriques habituelles.

Déception pour beaucoup, l’expédition Bouvet 3Y0X 2018 est reportée en raison du très mauvais temps et d’une avarie sur l’un des deux moteurs. A suivre car une autre équipe ‘’pourrait’’ se rendre sur Bouvet …

Un article très complet de F4CZV Richard qui présente sur son site, les derniers chiffres sur le nombre de radioamateurs en France. 

Nouvelles Licences suite

Suite à la communication de Monsieur Dupont (Service Radioamateur de l'IBPT) concernant les licences 2018, nous avons exprimé à l'IBPT nos doutes concernant l'aspect légal de la mise en application du projet d'Arrêté Royal. Un AR rentre seulement en application après avoir été approuvé par l'autorité législative (parlement) et sa publication au Moniteur. Jusqu'alors cela reste un projet qui peut être soumis à des modifications.

Aujourd'hui nous avons eu un mail de Monsieur Jimmy Smedts, porte-parole de l'IBPT.


Monsieur,

Le présent courriel fait suite au courriel de ce 30 janvier 2018 du service Radioamateurs et y apporte les précisions suivantes.

Afin de renforcer la qualité de l’ensemble des services et de tenir compte des défis futurs, une modernisation de la méthodologie ainsi que de l’ensemble des outils informatiques est en cours de réalisation au sein du service « Radioamateurs ».

Certaines difficultés d’ordre technique sont apparues et ont engendré des retards et imprécisions dans la délivrance des autorisations. Néanmoins, les développements récents permettront certainement de remédier à ces inconvénients et d’améliorer de façon significative la qualité des services proposés.

L’année 2018 constituant donc une année charnière pour le service « Radioamateurs », les associations reconnues de radioamateurs auront un rôle majeur dans le suivi des développements prévus, en leur qualité de parties prenantes essentielles dans la démocratisation de cette activité en conformité avec le cadre réglementaire.

Avant de vous convier prochainement à une réunion pour passer ensemble en revue les perspectives d’évolution prévues, l’Institut vous invite à lui transmettre avant le 21 février 2018 l’ensemble de vos commentaires quant au nouveau format proposé pour les licences, actuellement en cours de révision.

En effet, s’il présente l’avantage de reproduire de manière très claire les données permettant une identification précise et une caractérisation de l’autorisation de la station, il ressort des premières réactions reçues que l’ancienne version de l’autorisation, de dimensions plus réduites et fournie en multiples exemplaires par défaut, était davantage appréciée.

Vos observations ainsi que vos disponibilités pour une réunion peuvent être transmises, par courriel, à Monsieur Dr Ir Stéphane Van Roy, chargé de coordination
et/ou à Monsieur Daniel Dupont, conseiller.

L’Institut vous informe enfin qu’il va envoyer à chaque radioamateur plusieurs exemplaires officiels supplémentaires de sa licence. Ceci devrait faciliter le respect de la réglementation, qui exige que toute station soit accompagnée d’une autorisation dans sa version originale.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos sincères salutations.

Jimmy Smedts, porte-parole de l'IBPT



Comme vous pouvez le lire nous allons recevoir des licences supplémentaires, qui permettra au radioamateur avoir une licence pour chaque station (fixe, mobile et portable), comme cela est précisé dans la loi.
Les associations reconnues (UBA, UFRC et VRA) seront bientôt invité à une réunion de concertation auprès de l'IBPT. Il nous est demandé de communiquer nos remarques concernant les licences a l'IBPT avant le 21 février prochain.


Nous en profitons pour lancer un appel aux membres pour nous faire connaître leur remarques à Rik ON7YD (on7yd@uba.be) avant le 15 février. Cette date limite nous donnera le temps nécessaire pour regrouper et discuter toutes les propositions et de les communiquer en temps à l'IBPT.
 

Nouvelles Licences

Durant les dernières semaines nous avons reçu beaucoup de questions et remarques concernant les licences émises en 2018. Précédemment nous recevions plusieurs licences: une pour la station fixe, une pour la station mobile, une pour la station protable ... car la règlementation nous impose d'avoir une licence présente à chaque station. On nous pose aussi la question sur le format de la licence (le format précédent était plus facile pour le portefeuille). Toutes ces questions ont été transmises à l'IBPT qui nous a répondu. Voici le texte intégral de cette réponse:





Chers Présidents des associations

Le nouveau format de votre licence a provoqué quelques réactions. Par ce biais, l’IBPT souhaite fournir la même explication à toutes et tous.

Précédemment, la licence se présentait comme un coupon n’ayant pas les spécifications légales d’une autorisation.

Plusieurs exemplaires vous étaient transmis afin de les mettre à côté de vos stations ou dans votre portefeuille.

L’IBPT a pris connaissance du projet d’arrêté royal modifiant l’arrêté royal de 2009 relatif aux communications radioélectriques privées et aux droits d'utilisation des réseaux fixes et des réseaux à ressources partagées

Ce texte prévoyait notamment:

1. un certificat personnel (format carte de crédit), autorisant le détenteur à utiliser n'importe quelle radio de type radioamateur avec son indicatif primaire, à condition que l’appareil soit en ordre de licence et ce certificat, valable 5 ans, devait trouver place dans le portefeuille du radioamateur ;
2. une licence dédiée à la station personnelle plus explicite détaillée, au format B5 (un A4 plié en deux dans le sens de la largeur) autorisant la détention et l'utilisation de celle-ci, destinée à être conservée auprès de la station ;
3. l'autorisation de photocopier la licence ;
4. l'envoi de la licence de station via e-mail en tant que document PDF.

Ceci présentait plusieurs avantages :
a. plus besoin de licence pour utiliser une station chez un ami ou dans un club : le certificat suffira ;
b. un Indicatif primaire sera accordé avec le certificat personnel ;
c. le certificat, valable 5 ans, ne coûtera que 20 €, bien moins cher qu'une licence, démocratisant encore la pratique du radio amateurisme ;
d. la licence pourra être photocopiée et une telle copie pourra être conservée auprès de toutes les stations ;
e. un QR code permettra aux contrôleurs de vérifier le type et l'état de la licence en temps réel;
f. la licence aura un format unique et contiendra plus d'informations qu’auparavant (par exemple le lieu d'installation, les latitude et longitude…) ;
g. la licence sera plus claire et identifiable pour d’autres autorités belges ou étrangères, l'ancienne ne mentionnant pas qu'il s'agissait d'une licence pour radioamateur, qu’elle avait été délivrée par la Belgique et par l'IBPT, et faisant également l’impasse sur les coordonnées et le lieu d'installation.

De manière regrettable, l’adoption de ce projet d’arrêté royal a été reportée (probablement jusque janvier 2019), bien que le développement informatique du programme conçu pour délivrer le nouveau format de licence ait lui été réalisé. L’IBPT vous a donc transmis votre licence selon les spécifications de la prochaine réglementation.

Le format B5 de la licence est certes plus important mais
- elle peut être photocopiée ;
- elle ne doit plus être détenue en permanence par l'utilisateur.

La fonctionnalité du QR code va être mise en place dans un futur proche ; dans l’intervalle, l’IBPT autorise l’usage de photocopie de la licence (de cette manière, une copie du document pourra être rangée dans votre voiture et une autre sera conservée à la maison à côté de la station). Les contrôleurs de l’IBPT ont été mis au fait de la situation et sauront s’adapter.

Grâce aux coordonnées mentionnées sur la licence, toute autre autorité ou service de contrôle pourra sans peine identifier l’organisme ayant délivré le document et, si besoin est, prendre contact avec l’IBPT .

Dans l’attente de la publication l’an prochain de l’arrêté royal, l’IBPT mettra tout en œuvre afin de résoudre les difficultés que vous pourriez rencontrer.

En cas de problème urgent, vous pouvez toujours me joindre sur mon téléphone au 02/226 88 13.


Cordialement

Daniel Dupont
Conseiller | Service Attributions
tél: +32 2 226 88 13
Ellipse Building - Bâtiment C, Boulevard du Roi Albert II 35, 1030 Bruxelles - Belgique

http://www.ibpt.be

CCRW & B-EARS

Vous trouverez ci-dessous le contrat qui lie notre association et le CCR-W.

Ce contrat est une reconnaissance du service que peut proposer notre communauté en cas de situation d’urgence, et nous nous félicitons de cette reconnaissance !

Ce contrat a été conclu avec la bienveillance de notre président national, du vice-président francophone et du responsable régional du B-EARS. Notez que certains administrateurs du conseil d’administration de l’UBA (dont certains francophones) ne voulaient pourtant pas l’entériner ……

Pour les matières relevant de la planification d’urgence et de la gestion de crise, le rôle du CRC est d’être :

  • L’informateur du Gouvernement en cas de situation de crise sur le territoire wallon ou à sa demande ;
  • L’interlocuteur de la Région auprès des instances fédérales de crise, en particulier la DGCC (Direction générale Centre de Crise), les Gouverneurs, les zones de police et les zones de secours, dans le but d’une circulation bidirectionnelle d’informations de crise ;
  • Le point de contact permanent (accessible 24h/24, 7j/7), destiné exclusivement aux autorités fédérales, communales et aux services de secours (des zones de secours dans le futur) pour les matières relevant des compétences régionales, ainsi qu’aux autorités et services régionaux en lien avec des missions opérationnelles ;
  • L’organe de coordination stratégique de la Région pour assurer une cohérence transversale dans le cadre de la mise en place des plans internes spécifiques et le bon fonctionnement des cellules opérationnelles thématiques au sein de la Région.

Comme la majorité des radioamateurs en province de Namur, nous n’avons ces dernières années, reçu AUCUNE informations ou très parcellaires du responsable actuel du B-EARS de la province de Namur.

Notez que dans les autres provinces, le B-EARS est une chose concrète sauf chez nous !

Ceci doit changer et changera à l’avenir grâce à la bonne dynamique du responsable régional B-EARS à l’inverse du silence et de l’inactivité du responsable provincial actuel qui plus est, est administrateur de l’UBA …..

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire ce contrat de coopération : 

http://www.on4rcd.be/modules/plugins/jqfileupload/server/php/files/20171115_ConvCRC-W-UBA.PDF

Veteran's Day

Le jour choisi pour commémorer et reconnaître nos Vétérans belges est le 7 avril, en souvenir du 7 avril 1994, date de l’assassinat de 10 militaires belges à Kigali (Rwanda). C’est en 1998 que la première Journée nationale de Commémoration, dite Journée des Vétérans, a été célébrée.

Ce jour est également choisi pour rendre hommage à celles et ceux qui, depuis 1960, ont participé à une ou plusieurs missions à risque à l’étranger et portent dès lors le titre de Vétéran. 30.000 hommes et femmes se sont impliqués dans des missions d’assistance humanitaire et de maintien de la paix à l’étranger. Ces missions se font souvent dans des circonstances difficiles, loin de leur famille et de leurs proches.

Ce sont des valeurs comme la liberté, la paix, la tolérance et la démocratie qui animent l’engagement de ces militaires car la paix que nous connaissons actuellement est le résultat de leur dévouement continuel.

Ce 7 avril prochain, nous honorerons les Vétérans à notre manière et serons actifs depuis la caserne militaire de Flawinne, siège du 2ième bataillon Commandos à partir de 08h30 sur toutes les bandes HF. Nos chaleureux remerciements au chef de Corps du 2ième Commando et à Freddy ON3BOU (Adjudant-chef ER).

Cliquez sur le lien suivant pour plus d’informations : http://www.supportourveterans.be/fr/pourquoi-une-journee-des-veterans

OP17N - Dernière activation à Dinant

Nous vous proposons ici un tout dernier coup d’œil dans le rétroviseur concernant une de nos activités de 2017, soit l’activité OP17N en relation aux commémorations du centenaire de la 1ère guerre mondiale.

Sur 7 activations avec cet indicatif spécial, ce ne sont pas moins de 1.529 QSO qui furent réalisés en phonie et, en télégraphie.

Cette série d’activations s’est clôturée le 26 novembre dernier à la citadelle de Dinant (ville martyre en 1914), à proximité du cimetière français ou reposent près de 1.200 soldats français et un équipage anglais d’un bombardier qui a été abattu par les occupants durant la 2ième guerre mondiale …

Pour le CRD, le devoir de mémoire est une chose à laquelle nous tenons énormément, nous ne pouvons pas oublier d’où nous venons et le sacrifice de tous ces hommes qui ont fait le sacrifice ultime de leur vie pour que nous puissions vivre en paix. Ce sacrifice fut malheureusement vain quant 22 ans après l’armistice, l’envahisseur foulait à nouveau le sol national ….

Nos remerciements à ceux ayant participé à ces activités et à ceux qui nous ont contacté dont le plus fidèle d’entre nous, Raymond ON4DG !

Ci-contre quelques clichés lors de la dernière activité au cimetière français de Dinant et un clin d’œil de Raymond avec une succulente tarte aux couleurs d’OP17N sans oublier la participation d’ONL Éric qui bien que résident dans la botte de Givet nous fait l’amitié de rejoindre le CRD.    

Radioamateur génération 50

Par Albert ON5AM

Cet article pourrait avoir eu pour titre « J’avais 20 ans en 1950 et je suis devenu radioamateur » ou bien « Radioamateurs au temps des tubes radio peu après WW II » (la deuxième guerre mondiale) ou encore « Pour émettre, les OMs construisaient leur station d’émission ». Ne soyons pas passéistes mais retirons ensemble les enseignements de nos aînés. C’est un peu tout cela que vous découvrirez dans cet article.

Il y aura quelques photos et illustrations pour représenter le témoignage de l’activité d’un radioamateur belge de la région liégeoise, membre de l’UBA (Union Belge des Amateurs-émetteurs), ayant été CM (City Manager ; président de section) de mai 1959 à 1963 de la section de Liège ON5VL, ayant même donné des cours ONL – certains s’en souviendront peut-être – et ayant été DM (District Manager ; président de province) en 1963 de la province de Liège en Belgique : le pays des OM au préfixe ON et ONL (ON-Listeners).

Cet article s’inscrit aussi dans le cadre d’une rétrospective sur la vie du club ON5VL de Liège qui prépare bientôt son centenaire d’existence. En effet, l’ « Union Radio-Club de Liège » fut inauguré le 25 juin 1925 ! Ah, Liège : la cité ardente.

Note de l’auteur de cet article : ici, il n’y a aucune prétention de « faire valoir », mais il s’agit tout simplement de raconter une histoire dans le plus pur Ham Spirit.

Sans vouloir se verser une histoire belgo-belge, peut-on toutefois se poser la question : « Que se passe-t-il au pays de Tintin et Milou en 1936 ? ». Non, peut-être ?

Retrouvez la suite de cet article en cliquant sur ce lien 

Réunion CRD

Comme vous le savez, la première réunion CRD de l'année qui se déroulera le samedi 20 janvier prochain au local du terrain de football de PURNODE (à partir de 14h00) est notre réunion cougnous / cacao. Aussi, les personnes qui ont réglé leur cotisation CRD 2018 (Carte de Membre) bénéficieront de la gratuité de cet événement, pour les personnes qui ne sont pas en ordre de cotisation (14 personnes) le prix à payer sur place (il n'y aura pas de crédit possible) sera de 6 €.

Aussi, lors de cette réunion, les personnes en ordre recevront leur carte de membre CRD 2018 et leur petit cadeau comme promis.

MAIS.... IL EST IMPERATIF DE CONNAÎTRE LE NOMBRE DE PERSONNES QUI PARTICIPERONT AU COUGNOUS / CACAO, EN ORDRE OU PAS DE COTISATION ET CE AVANT LE SAMEDI 13 JANVIER 2018 A MINUIT.

LES PERSONNES QUI N'AURONT PAS RESERVE (EN ORDRE DE COTISATION OU PAS), NE RECEVRONS NI COUGNOUS, NI CACAO.

Début de semaine prochaine, je vous confirmerai toutes les réservations que j'aurai reçues, donc si vous ne recevez pas de confirmation, inquiétez-vous !

Contactez Olivier par email en cliquant sur ce lien ou, contactez-le par téléphone au 083/69.02.50.

OT1ØØBCA

Le CRD pour sa 100ième activité chateau était sur l'air aux environs du château royal de Laeken et ce avec l'indicatif spécial OT1ØØBCA. Le suffixe BCA étant pour le Belgian Castle Award.

Félicitations à tous, 1.110 QSO furent ainsi réalisés en SSB, CW et modes digitaux. 

Nos remerciements aux responsables du BRYC (Brussel's Royal Yacht Club) pour leur acceuil chaleureux et à Bruno, ON7ZB pour la mise sur pieds de cette activité en parfaite collaboration avec le staff du Belgian Castle Award. 

Pour informations, certaines personnes bien pensantes ont émis quelques critiques quant à la légitimité de cette activité car la distance qui sépare le palais royal de Laeken et le local du Yacht club de Bruxelles est supérieure aux 500 mètres..... Que ces personnes bienveillantes soient ici rassurées, cette activité avait été organisée avec l'accord du staff du BCA., l'esprit du diplôme a bien été respecté, il est parfois comme ici, impossible de respecter certaines conditions vu les règles strictes de sécurtité qui entourent ce prestigieux monument ! 

Nous regrettons ce genre de remarques négatives émises par certaines personnes qui se prévalent d'une quelconque autorité morale mais qui ne font que décourager la mise en oeuvre de telles activités.

Cliquez sur le lien suivant pour voir une chouette vdeo réalisée par Michel ON3ONX, merci à lui. 

https://www.youtube.com/watch?v=g8H_YrQv2Wo

Philippe ON5PV (en premier plan) en modes digitaux, assis à gauche Eric ON7RN et Benoît ON4BEN, debout à gauche Bruno ON7ZB, à droite Olivier ON5UC et Michel ON7MD.

Franz ON5EB au log et Alain ON3HA au micro

Philippe ON5PV en modes digitaux. 

Michel ON7MD et Franz ON5EB au microphone. 

A gauche Raymond ON4DG au microphone avec à droite Alex (notre Top chef) et Roland ON3RLD.

De gauche à droite Manu ON3MSA, Roland ON3RLD, Alain ON3HA, Olivier ON5UC et Manu ON4EM.

Les fils du petit dragon pour le lunch de fin d'activité ! 

Diplôme des plus beaux villages de Wallonie

Sous l’impulsion de Raymond ON4DG, le CRD vous propose d’obtenir le diplôme des 12 villages les plus beaux de Wallonie en province de Namur !

Nous allons donc tout au long de cette année être actifs depuis ces villages et débuterons cette activité le dimanche 28 janvier prochain à Crupet à partir de 09h00 sur les bandes HF (sur le terrain de balle pelotte).

Pour cette première activation, nous tenons ici à remercier les membres du Conseil Communal d’Assesse pour nous avoir accordé l’autorisation de nous y installer.  

Le but poursuivi est de mettre en valeur le fabuleux patrimoine touristique de notre belle province à travers son terroir qui comme vous le savez, regorge de sites enchanteurs.

Découvrez ces fantastiques villages la province de Namur en cliquant sur le lien suivant : http://beauxvillages.be/province-de-namur.htm?lng=fr

 

OT100BCA

Le CRD sera actif pour son 100ième chateau activité aux environs du chateau royal de Laeken et ce avec l'indicatif spécial OT100BCA. Le suffixe BCA étant pour le Belgian Castle Award.

Activité prévue le samedi 2 décembre de 09h00 à 17h00 et le samedi 16 décembre de 09h00 à 17h00.

Félicitations à Tous, 1110 qso's réalisé avec OT100BCA.

Lieu de l'activité, Quai de Heembeek à 1120 Bruxelles (Yacht Club de Bruxelles). Pour toutes informations complémentaires, contactez Bruno ON7ZB

Vers l'Avenir

Nous avons eu l'honneur d'avoir été publié par le journal Vers l'Avenir. Manquait à l'appel, ON4LBI, ON3MSA, ON7MD et ON4BEN ceux-ci aussi ont activé OP17N durant ce mois de novembre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

ONØCRD pour vous servir

Notre relais ONØCRD est full opérationnel depuis le vendredi 27 octobre 2017 à 20h00 local.

Nous aimerions recevoir des rapports d'écoute et/ou d'émision d'un maximum de personnes pour pouvoir déterminer les nouvelles performances de notre relais.

Toutes les infos sur celui ci sont reprises sur la page "Le Club", vous pouvez envoyer votre rapport et / ou commentaires sur l'adresse mail : on0crd@gmail.com avec une brève description de votre station (TX/RX, puissance, QTH, antenne, altitude).

SVP soyez nombreux cela nous aidera !

Merci à toutes et tous. 

Le droit à l'antenne

Le droit à l'antenne ! 

Le nouveau Code du développement territorial (CoDT) entre en vigueur ce 1er juin, il enterre son prédécesseur, le fameux CWATUPE, qui de l'avis général était devenu quasi illisible et impraticable au gré des modifications. Mais concernant nos pylônes et nos antennes, cela change-t-il quelque chose ?

Après des longs et orageux débats au gouvernement wallon et au parlement régional, la majorité PS-CDH à mis en route un nouveau Code du développement territorial.
Ce CoDT remplit plusieurs missions, l’aménagement durable du territoire en limitant l'étalement urbain, l’augmentation de la population recherchant un logement et la croissance économique en aidant les entreprises dans leurs projets.

Le changement majeur concerne les travaux qui ne nécessitent plus de permis de bâtir, ils seront donc à l'avenir plus nombreux.
Garantie de décision, accompagnement des auteurs de projets plus tôt dans la procédure, moins de règles contraignantes, simplification, sécurité juridique, prévisibilité… Ce sont autant de retombées positives qu'induira le Code du Développement territorial. Voici, pour vous familiariser aux nouvelles règles, trois documents importants.

Mais pour nous radioamateurs, qu'est-ce que cela change ?

Depuis longtemps nous avons des problèmes récurrents lorsque nous voulons pour notre hobby, ériger un pylône pour notre antenne. Beaucoup de radioamateurs ont même dû n'ayant pas eu les autorisations, démonter leurs pylônes et cesser leurs activités parfois à cause d'un employé trop zélé.
Mais chaque fois c'était le parcours du combattant pour obtenir cette autorisation. Même la reconnaissance de notre hobby reste toujours à démontrer, malgré qu'il soit d'utilité publique avec le B-Ears. Ce dernier a encore beaucoup de travail de promotion à réaliser peut être avec le Planu* de sa commune.

(*Il s'agit d'un fonctionnaire communal (parfois partagé entre plusieurs commune), provincial et régional chargé de la PlaNification Urgence de la commune)

Il existe dans d'autres pays proches, une législation concernant la pose d'un pylône mais nous sommes encore très loin du droit à l'antenne tel que promu en France...

Vous retrouverez l'entierté de cet article en cliquant sur le lien suivant : http://www.on5vl.org/on5vl/communication/le-droit-a-l-antenne.html
 

Source : ON5VL (Section de Liège)

Merci à Albert ON5AM